Comme est la hauteur des cieux sur la terre, puissant est son amour pour qui le craint ; Ps 103.11
ConnexionCréer un compte

Bible de Jérusalem ++

Attention_ Il s'agit d'un livre apocryphe, ce sont des textes que l'Église catholique n'a pas retenus dans son canon. Ce sont des œuvres dont on ne peut assurer totalement l'origine, ou attribuées à une personne dont on sait qu'il est impossible qu'elle les ait écrites elle-même (les Églises issues de la Réforme les nomment pseudépigraphes).
  • 102.1
    En ces jours, s’il jette sur vous un feu terrible, où fuirez‑vous et comment vous sauverez‑vous ? Et s’il lance sa parole contre vous, ne serez‑vous pas consternés et ne tremblerez‑vous pas ?
  • 102.2
    Et tous les luminaires seront pris d’une grande crainte, et la terre entière sera consternée, tremblera et se troublera.
  • 102.3
    Et tous les anges accompliront leur mission et ils voudront se cacher devant la grande gloire, et les enfants de la terre trembleront et se troubleront ; mais vous, pécheurs, vous serez éternellement maudits, et il n y aura pas de paix pour vous.
  • 102.4
    Ne craignez pas, vous, âmes des justes, et ayez confiance, vous qui êtes morts dans la justice.
  • 102.5
    Et ne vous attristez pas parce que votre âme est descendue dans le scheol dans la tristesse, et que votre chair n’a pas reçu pendant votre vie selon votre vertu, mais qu’au contraire (elle est descendue dans le scheol) en un jour où vous êtes devenus (comme) pécheurs, et au jour de la malédiction et du châtiment.
  • 102.6
    Lorsque vous mourez, les pécheurs disent de vous : « Comme nous sommes morts, les justes sont morts, et quel profit ont‑ils retiré de leurs œuvres ?
  • 102.7
    Voici que comme nous ils sont morts dans la tristesse et dans les ténèbres, et qu’ont‑ils de plus que nous ? Désormais nous sommes égaux.
  • 102.8
    Et qu’emporteront‑ils et que verront‑ils dans l’éternité ? Car voici qu’ils sont morts, eux aussi, et désormais ils ne verront plus jamais la lumière. »
  • 102.9
    Je vous dis : Vous, pécheurs, il vous suffit de manger et de boire, de piller et de pécher, de dépouiller les hommes et d’acquérir des richesses, et de voir des jours heureux.
  • 102.10
    N’avez‑vous pas vu quelle a été la fin des justes ? Aucune violence n’a été trouvée en eux jusqu’à leur mort.
  • 102.11
    Et ils ont péri (cependant) et ils ont été comme s’ils n’avaient pas été, et leurs âmes sont descendues dans le scheol dans l’affliction.

 


Index des livres