Ceux que j'aime, je les semonce et les corrige. Allons ! Un peu d'ardeur, et repens‑toi ! Ap 3.19
ConnexionCréer un compte

Bible de Jérusalem ++

Attention_ Il s'agit d'un livre apocryphe, ce sont des textes que l'Église catholique n'a pas retenus dans son canon. Ce sont des œuvres dont on ne peut assurer totalement l'origine, ou attribuées à une personne dont on sait qu'il est impossible qu'elle les ait écrites elle-même (les Églises issues de la Réforme les nomment pseudépigraphes).
  • 106.1
    Et après un temps, mon fils Mathusala prit pour son fils Lamech une femme, et elle conçut de lui et elle enfanta un fils.
  • 106.2
    Et sa chair était blanche comme la neige et rouge comme la fleur de la rose ; et les poils de sa tête et sa chevelure étaient blancs comme de la laine ; et ses yeux étaient beaux, et lorsqu'il ouvrit les yeux il éclaira toute la maison comme le soleil, et toute la maison fut très brillante.
  • 106.3
    Et alors il se leva des mains de la sage‑femme, il ouvrit la bouche et il parla au Seigneur de justice.
  • 106.4
    Et son père Lamech fut pris de frayeur devant lui, et il s'enfuit et il se rendit auprès de son père Mathusala.
  • 106.5
    Et il lui dit : « Moi, j'ai mis au monde un enfant différent (des autres) ; il n'est pas comme les hommes, mais il ressemble à un enfant des anges du ciel ; sa nature est tout autre et il n'est pas comme nous ; ses yeux sont comme les rayons du soleil, sa face est splendide.
  • 106.6
    Et il me semble qu'il n'est pas de moi mais qu'il est des anges, et je crains qu'il ne s'accomplisse un prodige en ses jours sur la terre.
  • 106.7
    Et maintenant je te supplie, ô mon père, et je te demande de te rendre auprès d'Hénoch, notre père, et d'apprendre de lui la vérité, car son séjour est avec les anges. »
  • 106.8
    Or, lorsque Mathusala eut entendu la parole de son fils, il vint vers moi aux confins de la terre, car il avait appris que j'étais là, et il cria et j'entendis sa voix et j'allai à lui, et je lui dis : « Me voici, ô mon fils, pourquoi es‑tu venu vers moi ? »
  • 106.9
    Il me répondit et dit : « C'est à cause d'une grande inquiétude ! que je suis venu vers toi, et à cause d'une vision étonnante que je me suis approché.
  • 106.10
    Et maintenant écoute‑moi, ô mon père : il est né à mon fils Lamech un enfant qui n'a pas son pareil : sa nature n'est pas comme la nature des hommes, sa couleur est plus blanche que la neige et plus rouge que la fleur de la rose, les cheveux de sa tête sont plus blancs que la laine blanche et ses yeux sont comme les rayons du soleil, et il a ouvert les yeux et il a éclairé toute la maison.
  • 106.11
    Et il s'est levé des mains de la sage‑femme et il a ouvert la bouche et il a béni le Seigneur du ciel.
  • 106.12
    Son père Lamech a été pris de frayeur, et il s'est enfui vers moi ; il ne croit pas qu'il soit de lui, mais (il croit qu'il est) l'image des anges du ciel, et voici que je suis venu à toi pour que tu me fasses connaître la vérité. »
  • 106.13
    Alors je lui répondis, moi Hénoch, et je lui dis : « Le Seigneur accomplira de nouvelles choses sur la terre : j'ai déjà vu cela, en vision et je t'ai fait connaître qu'au temps de Jared, mon père, il en est qui ont transgressé du haut du ciel la parole du Seigneur.
  • 106.14
    Et voici qu'ils ont commis le péché et transgressé la loi : ils se sont unis à des femmes, avec elles ils ont commis le péché et ils en ont épousé et ils ont eu des enfants.
  • 106.15
    C'est pourquoi il y aura une grande ruine sur toute la terre : il y aura une eau diluvienne et une grande ruine pendant une année.
  • 106.16
    Mais cet enfant qui vous est né restera sur la terre, et ses trois enfants seront sauvés avec lui lorsque mourront tous les hommes qui sont sur la terre ; il sera sauvé, lui et ses enfants.
  • 106.17
    Ils (les mauvais anges) engendrent des géants sur la terre, non de l'esprit mais de la chair ; aussi il y aura un grand châtiment sur la terre, et la terre sera purifiée de toute corruption.
  • 106.18
    Et maintenant annonce à Lamech, ton fils, que celui qui lui est né est vraiment son fils, et donne‑lui le nom de Noé, car il vous sera un reste, et lui et ses enfants seront sauvés de la destruction qui arrivera sur toute la terre à cause de tout le péché et à cause de toute l'injustice qui s'accompliront sur la terre en ses jours.
  • 106.19
    Et après cela viendra une injustice plus grande que celle qui s'est accomplie d'abord sur la terre, car je sais les mystères des saints, car le Seigneur me (les) a montrés et me (les) a fait connaître et sur les tablettes du ciel je (les) ai lus. »

 


Index des livres