Tu m'as fait connaître des chemins de vie, tu me rempliras de joie en ta présence. Ac 2.28
ConnexionCréer un compte

Bible de Jérusalem ++

Attention_ Il s'agit d'un livre apocryphe, ce sont des textes que l'Église catholique n'a pas retenus dans son canon. Ce sont des œuvres dont on ne peut assurer totalement l'origine, ou attribuées à une personne dont on sait qu'il est impossible qu'elle les ait écrites elle-même (les Églises issues de la Réforme les nomment pseudépigraphes).
  • 32.1
    Après (avoir senti) ces parfums, comme je regardais vers le nord, au delà des montagnes, je vis sept montagnes remplies de nard pur, d’arbres odoriférants, de cannelle et de poivre.
  • 32.2
    De là je franchis le sommet de ces montagnes, au loin vers l’orient, et je traversai la mer Erythrée et je m’en éloignai, et je passai au‑dessus de l’ange Zotiel (sic).
  • 32.3
    Et j’arrivai dans le paradis de justice, et je vis au delà (?) de ces arbres, des arbres nombreux et grands ; ils poussent là même, et leur odeur est suave ; ils sont élevés, d’une grande beauté, et magnifiques ; et il y a (là) l’arbre de la sagesse : ceux qui en mangent possèdent une grande sagesse.
  • 32.4
    Il ressemble au caroubier ; son fruit, semblable à une grappe de vigne, est très beau ; et l’odeur de cet arbre se répand et pénètre au loin.
  • 32.5
    Et je dis : « Comme cet arbre est beau, et comme son aspect est beau et agréable ! »
  • 32.6
    L’ange saint, Raphaël, qui était avec moi, me répondit et me dit : « C’est l’arbre de la sagesse, dont mangèrent ton vieux père et ta vieille mère, tes aïeux ; et ils connurent la science, leurs yeux s’ouvrirent, ils surent qu’ils étaient nus, et ils furent chassés du paradis. »

 


Index des livres