Ce qui est né de la chair est chair, ce qui est né de l'Esprit est esprit. Jn 3.6
ConnexionCréer un compte

Bible de Jérusalem ++

Attention_ Il s'agit d'un livre apocryphe, ce sont des textes que l'Église catholique n'a pas retenus dans son canon. Ce sont des œuvres dont on ne peut assurer totalement l'origine, ou attribuées à une personne dont on sait qu'il est impossible qu'elle les ait écrites elle-même (les Églises issues de la Réforme les nomment pseudépigraphes).
  • 60.1
    En l’année cinq cent, dans le septième mois, le quatorze du mois, dans la vie de Noé, dans cette parabole, je vis que le ciel des cieux était secoué d une grande secousse, et l’armée du Très‑Haut, et les anges, par milliers de mille et myriades de myriades, étaient agités d’une grande agitation.
  • 60.2
    « La Tête des jours » sur le siège de sa gloire était assis, et les anges et les justes se tenaient debout autour de lui.
  • 60.3
    Et moi, un grand tremblement me prit, la crainte me saisit, mes reins s’ouvrirent, mes reins fondirent, et je tombai sur ma face.
  • 60.4
    Mais Michaël envoya un autre ange d’entre les saints ; il me releva, et quand il m’eut relevé, mon esprit revint, car je ne pouvais pas supporter la vue de cette armée et de son agitation et des secousses du ciel.
  • 60.5
    Et Michaël me dit : Pourquoi la vision de ces choses te trouble‑t‑elle ? Jusqu’à ce jour a été le temps de sa miséricorde (de Dieu), et il a été miséricordieux et lent à la colère pour ceux qui habitent sur l’aride.
  • 60.6
    Mais quand viendra le jour, et la puissance, et le châtiment, et le jugement que le Seigneur des esprits a préparé pour ceux qui n’adorent pas le jugement de justice, pour ceux qui renient le jugement de justice et pour ceux qui prennent son nom en vain, et ce jour a été préparé pacte pour les élus mais inquisition pour les pécheurs, (alors il tuera les petits avec leur mère et les enfants avec leur père).
  • 60.7
    Or deux monstres ont été séparés en ce jour : un monstre femelle du nom de Léviathan, pour qu’il habite dans l’abîme des mers, au‑dessus des sources des eaux ;
  • 60.8
    et un mâle du nom de Behémoth, qui occupe avec sa poitrine le désert immense du nom de Dendaïn, à l’orient du jardin où demeurent les élus et les justes, où il (Dieu) reçut mon grand‑père, le septième depuis Adam, le premier homme qu’a fait le Seigneur des esprits.
  • 60.9
    Et j’interrogeai un autre ange pour qu’il me montrât la force de ces monstres, comment ils avaient été séparés en un seul jour, et jetés, l’un dans l’abîme de la mer, et l’autre dans la terre du désert.
  • 60.10
    Il me dit : « Toi, fils de l’homme, ici tu venu connaître ce qui est secret... »
  • 60.11
    Et un autre ange me parla, qui marchait avec moi et qui me faisait voir ce qui est caché, le commencement et la fin, dans le ciel en haut, et sous l’aride dans l’abîme, et aux extrémités du ciel, et dans les fondements du ciel ;
  • 60.12
    et les réservoirs des vents, comment les vents sont divisés, comment ils sont pesés, et comment sont divisées et comptées les sources des vents selon la force du vent; et la puissance de la lumière de la lune, et comment elle est une puissance de justice; et les divisions des étoiles selon leur nom, et toute division qui est faite (parmi les étoiles) ;
  • 60.13
    et le tonnerre dans les lieux où il tombe, et toute division qui est faite dans les éclairs, pour qu’ils luisent, et (dans ?) leur armée, pour qu’ils obéissent promptement.
  • 60.14
    Car le tonnerre a des pauses pour retenir sa voix (comme) il lui a été donné, et le tonnerre et l’éclair ne sont pas séparés en quoi que ce soit ; par l’esprit ils marchent tous les deux, et ils ne sont pas séparés.
  • 60.15
    Car lorsque l’éclair luit, le tonnerre donne de la voix, et l’esprit aussitôt l’apaise et partage également entre eux, car le réservoir de leurs temps est de sable, et chacun d’eux est retenu par un frein, et il est ramené par la force de l’esprit, et il est conduit ainsi selon la multitude des régions de la terre.
  • 60.16
    L’esprit de la mer est mâle et vigoureux, et, selon la force de sa vigueur, il la ramène avec un frein, et ainsi elle est chassée et dispersée sur toutes les montagnes de la terre.
  • 60.17
    L’esprit de la gelée est son ange à elle, et l’esprit de la grêle est un bon ange.
  • 60.18
    L’esprit de la neige la laisse (tomber) par sa propre force ; elle a un esprit spécial, ce qui monte d’elle est comme de la fumée, et son nom est fraîcheur.
  • 60.19
    L’esprit du brouillard ne leur est pas associé dans leurs réservoirs, mais il a un réservoir particulier, car sa route à lui est brillante (?) dans la lumière et dans l’obscurité, en hiver et en été, et dans son propre réservoir est un ange.
  • 60.20
    L’esprit de la rosée a son habitation aux extrémités du ciel et elle est contiguë aux réservoirs de la pluie ; sa propre course a lieu en hiver et en été, et son nuage à elle et le nuage du brouillard sont associés, et l’un donne à l’autre.
  • 60.21
    Quand l’esprit de la pluie se meut hors de son réservoir, les anges viennent, ouvrent le réservoir et la font sortir ; et quand elle se répand sur toute l’aride, elle s’unit en tout temps à l’eau qui est sur l’aride.
  • 60.22
    Car les eaux sont pour ceux qui habitent sur l’aride, car elles sont pour l’aride un aliment (qui vient) du Très‑Haut qui est dans le ciel; c’est pourquoi la pluie a une mesure, et les anges la reçoivent (?).
  • 60.23
    Je vis tout cela jusqu’au jardin des justes.
  • 60.24
    Et l’ange de paix qui était avec moi me dit : « Ces deux monstres, qui conviennent à la grandeur du Seigneur de l’Univers, sont nourris afin que ne vienne pas en vain le châtiment du Seigneur des esprits, et il (le châtiment) tuera les petits avec leur mère et les enfants avec leur père.
  • 60.25
    Lorsque le châtiment du Seigneur des esprits s’appesantira sur eux, il s’appesantira pour que le châtiment du Seigneur des esprits ne vienne pas en vain sur ceux‑là. Ensuite aura lieu le jugement dans sa miséricorde et dans sa patience. »

 


Index des livres