Je rendrai grâce dans la grande assemblée, dans un peuple nombreux je te louerai. Ps 35.18
ConnexionCréer un compte

Bible de Jérusalem ++

Attention_ Il s'agit d'un livre apocryphe, ce sont des textes que l'Église catholique n'a pas retenus dans son canon. Ce sont des œuvres dont on ne peut assurer totalement l'origine, ou attribuées à une personne dont on sait qu'il est impossible qu'elle les ait écrites elle-même (les Églises issues de la Réforme les nomment pseudépigraphes).
  • 76.1
    Aux confins de la terre, j’ai vu douze portes ouvertes pour tous les vents ; c’est d’elles que sortent les vents et qu’ils soufflent sur la terre.
  • 76.2
    Trois d’entre elles sont ouvertes sur la face du ciel et trois à l’ouest ; trois à droite du ciel et trois à gauche.
  • 76.3
    Et les trois premières sont celles qui sont du côté de l’orient, et il y en a trois au midi, et les trois suivantes sont celles qui sont à gauche du côté du nord, et il y en a trois au couchant.
  • 76.4
    Par quatre d’entre elles sortent des vents de bénédiction et de salut, et par les huit (autres) sortent des vents de châtiment ; lorsqu’ils sont envoyés, ils apportent la ruine à toute la terre, et à l'eau qui est sur elle, et à tous ceux qui l’habitent et à tous ceux qui sont dans l’eau et sur l’aride.
  • 76.5
    Le premier vent, dont le nom est l’oriental, sort de ces portes, par la première porte qui est du côté de l’orient et (qui) s’incline vers le midi ; par elle sortent la désolation de l’aride, et la chaleur, et la ruine.
  • 76.6
    Et par la deuxième porte, celle du milieu, sort le bien (?), et par elle sortent la pluie, et le fruit, et le salut, et la rosée. Et par la troisième porte, du côté du nord, sortent le froid et le sec.
  • 76.7
    Et après ceux‑ci, sortent les vents du côté du midi par trois portes : le premier, par la première de ces portes qui s’incline du côté de l’orient, sort en vent de chaleur.
  • 76.8
    Et par la porte du milieu qui est auprès, sortent les bonnes odeurs, et la rosée, et la pluie, et le salut, et la vie.
  • 76.9
    Et par la troisième porte qui est du côté de l’occident, sortent la rosée, et la pluie, et les sauterelles, et la désolation.
  • 76.10
    Et après ceux‑ci, (viennent) les vents du côté du nord, [dont le nom est mer, et celui qui sort] par la septième porte qui est à l’orient, [qui s’incline au midi ;] par elle viennent la rosée et la pluie, les sauterelles et la ruine.
  • 76.11
    Et de la porte droite du milieu sortent la vie, et la pluie, et la rosée, et le salut. Et par la troisième porte qui est à l’occident, qui s’incline au nord, par elle sortent la nuée, et le givre, et la neige, et la pluie, et la rosée, et les sauterelles.
  • 76.12
    Après ceux‑ci (viennent) les quatre vents qui sont à l’occident. Par la première porte qui est du côté du nord sortent la rosée, et la neige, et le froid, et le givre, et la fraîcheur.
  • 76.13
    Et par la porte du milieu sortent la rosée et la pluie, le salut et la bénédiction ; et par la dernière porte qui est au midi sortent la sécheresse et la ruine, la chaleur et la perdition.
  • 76.14
    Et sont achevées les douze portes des quatre vents des cieux, et je t’ai montré toute leur loi, et tout leur châtiment, et tout leur salut, ô mon fils Mathusala.

 


Index des livres