Décharge sur Yahvé ton fardeau et lui te subviendra, il ne peut laisser à jamais chanceler le juste. Ps 55.23
ConnexionCréer un compte

Bible de Jérusalem ++

Attention_ Il s'agit d'un livre apocryphe, ce sont des textes que l'Église catholique n'a pas retenus dans son canon. Ce sont des œuvres dont on ne peut assurer totalement l'origine, ou attribuées à une personne dont on sait qu'il est impossible qu'elle les ait écrites elle-même (les Églises issues de la Réforme les nomment pseudépigraphes).
  • 82.1
    Maintenant, ô mon fils Mathusala, je te dis toutes ces choses et je (les) écris pour toi, et je t’ai tout révélé, et je t’ai donné les livres (qui retracent) toutes ces choses. Garde, ô mon fils, le livre de la main de ton père, et de même donne‑le aux générations du monde.
  • 82.2
    Je t’ai donné la sagesse, à toi et à tes enfants et aux enfants que tu auras, pour qu’ils donnent à leurs enfants des générations (= à venir) cette sagesse au‑dessus de leurs pensées.
  • 82.3
    Et ils ne dorment pas, ceux qui comprennent, mais ils prêtent l’oreille pour apprendre cette sagesse ; et elle est plus utile à ceux qui (en) mangent qu’une nourriture exquise.
  • 82.4
    Heureux tous les justes, heureux tous ceux qui marchent dans la voie de la justice et qui ne pèchent pas comme les pécheurs, dans le calcul de tous leurs jours, pendant lesquels le soleil marche dans les cieux, entre et sort par les portes pendant trente jours, avec les chefs des mille de l’ordre des étoiles, avec les quatre qui sont ajoutés, qui font la séparation entre les quatre parties de l’année, qui les guident et qui entrent avec elles dans les quatre jours (supplémentaires).
  • 82.5
    Sur eux les hommes errent et ils ne les comptent pas dans la supputation du temps entier, car les hommes errent à leur sujet et ils ne les connaissent pas exactement.
  • 82.6
    Car ils appartiennent à la computation de l’année, et ils sont réellement assignés pour l’éternité, un à la première porte, un à la troisième, un à la quatrième et un à la sixième ; et l’année est complète en trois cent soixante‑quatre (jours).
  • 82.7
    Or vraie est sa parole (d’Uriel) et exacte sa supputation qui est inscrite ; car Uriel m’a montré les lumières, et les mois, et les fêtes, et les années, et les jours, et il a soufflé sur moi ce que lui a commandé pour moi le Seigneur de toute créature du monde touchant l’armée du ciel.
  • 82.8
    Et il a le pouvoir sur la nuit et sur le jour dans le ciel, pour faire briller la lumière sur les hommes : le soleil, et la lune, et les étoiles, et toutes les puissances des cieux qui tournent sur leur orbite.
  • 82.9
    Et telle est la loi des étoiles qui se couchent en leurs lieux, en leurs temps, en leurs fêtes et en leurs mois.
  • 82.10
    Et voici les noms de ceux qui les guident, de ceux qui veillent et entrent en leur temps, qui les guident en leurs places, et selon leurs lois, et à leurs époques, et dans leurs mois, et selon leur puissance et dans leurs stations.
  • 82.11
    Leurs quatre guides entrent d’abord, qui séparent les quatre parties de l’année, et ensuite les douze chefs des ordres qui séparent les mois ; et pour les trois cent soixante (jours), il y a les chefs des mille qui distinguent les jours ; et pour les quatre qui leur sont ajoutés, il y a ceux qui distinguent en qualité de guides les quatre parties de l’année.
  • 82.12
    Ces chefs des mille sont intercalés entre le guide et le guidé, chacun après une station, et leurs guides séparent (les stations).
  • 82.13
    Et voici les noms des guides qui séparent les quatre parties de l’année fixées : Melkiel, Élimelek, Mélêyal, et Nârel.
  • 82.14
    Et les noms de ceux qui les guident sont : Adnarel, Iyasusâel et Iyelumiel : ces trois sont ceux qui suivent les chefs des ordres, et il en est un qui vient derrière les trois chefs des ordres qui suivent ces chefs des stations qui séparent les quatre parties de l’année.
  • 82.15
    En tête de l’année se lève le premier et règne Melkiel dont le nom est Tama’âni et soleil; et tous les jours qui sont en son pouvoir, sur lesquels il domine, sont (au nombre de) quatre‑vingt‑onze jours.
  • 82.16
    Et voici les signes des jours qui apparaissent sur la terre au temps de sa puissance : chaleur, embrasement et calme ; et tous les arbres portent des fruits, et les feuilles poussent sur tous les arbres ; et la moisson du froment, et la fleur de rose, et toutes les fleurs qui poussent dans les champs, et les arbres d’hiver se dessèchent.
  • 82.17
    Voici les noms des guides qui sont au‑dessous de lui : Berkiel, Zalbesâel, et l’autre chef des mille qui est ajouté, par lequel se terminent les jours de leur pouvoir, a pour nom Héloyasêph.
  • 82.18
    L’autre guide qui vient après lui est Elimelek qu’on appelle « soleil brillant », et tous les jours de sa lumière sont (au nombre de) quatre‑vingt‑onze jours.
  • 82.19
    Et voici les signes de (ces) jours sur la terre : chaleur et sécheresse, les arbres mûrissent leurs fruits et ils donnent tous leurs fruits mûrs et à point ; les brebis s’unissent et elles conçoivent, et on cueille tous les fruits de la terre et tout ce qu’il y a dans les champs et au pressoir du vin ; et cela a lieu dans les jours de sa puissance.
  • 82.20
    Et voici les noms et les ordres et les guides des chefs des mille : Gédâel, Kêel et Hêel ; et le nom du chef des mille qui leur est ajouté est Asfâel ; et les jours de leur puissance sont terminés.

 


Index des livres