L'homme miséricordieux fait du bien à soi‑même, mais un homme intraitable afflige sa propre chair. Pr 11.17
ConnexionCréer un compte

Bible de Jérusalem ++

Attention_ Il s'agit d'un livre apocryphe, ce sont des textes que l'Église catholique n'a pas retenus dans son canon. Ce sont des œuvres dont on ne peut assurer totalement l'origine, ou attribuées à une personne dont on sait qu'il est impossible qu'elle les ait écrites elle-même (les Églises issues de la Réforme les nomment pseudépigraphes).
  • 98.1
    Et maintenant, moi, je vous jure à vous, sages et fous, que vous verrez beaucoup de choses sur la terre.
  • 98.2
    Car vous, hommes, vous mettez sur vous plus d’ornements qu’une femme et plus de couleurs qu’une vierge ; dans l’empire, dans la grandeur et dans le pouvoir, et dans l’argent et l’or, la pourpre, les honneurs et les bons mets, ils se répandent comme l’eau.
  • 98.3
    Parce qu’ils n’ont ni doctrine ni sagesse, à cause de cela ils seront perdus avec leurs biens et avec toute leur splendeur et leurs honneurs ; et dans l’opprobre, dans le carnage et dans une grande pauvreté leur esprit sera jeté dans une fournaise de feu.
  • 98.4
    Je vous jure à vous, pécheurs, que de même qu’une montagne n’est (jamais) devenue et ne deviendra un serviteur, ni une colline une servante, ainsi le péché n’a pas été envoyé sur la terre ; mais les hommes l’ont fait d’eux‑mêmes, et ils seront en grande malédiction ceux qui l’auront commis.
  • 98.5
    Et la stérilité n’a pas été donnée (par la nature) à la femme, mais c’est à cause de l’œuvre de ses mains qu’elle meurt sans enfants.
  • 98.6
    Je vous jure à vous, pécheurs, par le Saint et le Grand, que toute votre œuvre mauvaise est manifeste dans les cieux et qu’il n’est pas en vous d’œuvre de violence qui soit cachée et secrète.
  • 98.7
    Et ne pensez pas dans votre esprit et ne dites pas dans votre cœur que vous ne saviez pas et que vous ne voyiez pas que tout péché est écrit tous les jours dans le ciel en présence du Très‑Haut.
  • 98.8
    Désormais vous saurez que toute votre violence que vous exercez est écrite tous les jours jusqu’au jour de votre jugement.
  • 98.9
    Malheur à vous, insensés, car vous serez perdus par votre folie ; vous avez fait le mal contre les sages et le bonheur ne vous viendra pas.
  • 98.10
    Et maintenant, sachez que vous êtes prêts pour le jour de la ruine, et n’espérez point de vivre, ô pécheurs ; mais vous passerez et vous mourrez, car vous ne connaissez pas de rançon, car vous êtes prêts pour le jour du grand jugement et pour le jour de l’affliction et de la grande misère (réservées) à votre esprit.
  • 98.11
    Malheur à vous, au cœur épais, qui faites le mal et mangez le sang : d’où mangez‑vous si bien, vous, et buvez‑vous et vous rassasiez‑vous ? De tous les biens que le Seigneur très haut a accumulés sur la terre, aussi n’aurez‑vous pas de paix.
  • 98.12
    Malheur à vous qui chérissez l’iniquité ; pourquoi vous promettez‑vous le bonheur ? Sachez que vous serez livrés aux mains des justes : ils vous couperont la tête et ils vous mettront à mort, et ils n’auront pas pitié de vous.
  • 98.13
    Malheur à vous qui vous réjouissez de l’affliction des justes, car il ne sera pas creusé de tombe pour vous.
  • 98.14
    Malheur à vous qui déclarez vaine la parole des justes, car il n’est pas pour vous d’espérance de vie.
  • 98.15
    Malheur à vous qui écrivez des paroles de mensonge et des paroles d’impies, car ils écrivent leurs mensonges pour qu’on (les) écoute et qu’on oublie le reste : ils n’auront point de paix, mais ils mourront d’une mort soudaine.

 


Index des livres