Qui aura trouvé sa vie la perdra et qui aura perdu sa vie à cause de moi la trouvera. Mt 10.39
ConnexionCréer un compte

Bible de Jérusalem ++

Il s'agit d'un livre deutérocanonique, ce sont des textes admis secondairement par l'Église catholique, ceux de l'Ancien Testament ne font pas partie de la Bible hébraïque et le protestantisme ne voit pas ces livres comme inspirés et les considèrent donc comme pseudépigraphes (ou apocryphes).Fermer
  • 1.1
    En l'an trois du règne de Joiaqim, roi de Juda, Nabuchodonosor, roi de Babylone, s'en vint à Jérusalem et l'investit.
 Dn [1:1] copie vers le presse-papiers 
  • 1.2
    Le Seigneur livra entre ses mains Joiaqim, roi de Juda, ainsi qu'une partie des objets du Temple de Dieu. Il les emmena au pays de Shinéar et déposa les objets dans le trésor de ses dieux.
 Dn [1:2] copie vers le presse-papiers 
  • 1.3
    Le roi dit à Ashpenaz, chef de ses eunuques, de prendre d'entre les gens d'Israël quelques enfants de race royale ou de grande famille :
 Dn [1:3] copie vers le presse-papiers 
  • 1.4
    ils devaient être sans tare, de belle apparence, instruits en toute sagesse, savants en science et subtils en savoir, aptes à se tenir à la cour du roi ; Ashpenaz leur enseignerait les lettres et la langue des Chaldéens.
 Dn [1:4] copie vers le presse-papiers 
  • 1.5
    Le roi leur assignait une portion journalière des mets du roi et du vin de sa table. Ils seraient éduqués pendant trois ans ; après quoi, ils auraient à se tenir devant le roi.
 Dn [1:5] copie vers le presse-papiers 
  • 1.6
    Parmi eux se trouvaient Daniel, Ananias, Misaël et Azarias, qui étaient des Judéens.
 Dn [1:6] copie vers le presse-papiers 
  • 1.7
    Le chef des eunuques leur imposa des noms : Daniel s'appellerait Baltassar, Ananias Shadrak, Misaël Méshak, et Azarias Abed‑Nego.
 Dn [1:7] copie vers le presse-papiers 
  • 1.8
    Daniel, ayant à coeur de ne pas se souiller en prenant part aux mets du roi et au vin de sa table, supplia le chef des eunuques de lui épargner cette souillure.
 Dn [1:8] copie vers le presse-papiers 
  • 1.9
    Dieu accorda à Daniel de trouver auprès du chef des eunuques grâce et miséricorde.
 Dn [1:9] copie vers le presse-papiers 
  • 1.10
    Mais le chef des eunuques dit à Daniel : « Je redoute Monseigneur le roi ; il vous a assigné chère et boisson et, s'il vous voit le visage émacié plus que les enfants de votre âge, c'est moi qui, à cause de vous, serai coupable aux yeux du roi. »
 Dn [1:10] copie vers le presse-papiers 
  • 1.11
    Daniel dit alors au garde que le chef des eunuques avait assigné à Daniel, Ananias, Misaël et Azarias :
 Dn [1:11] copie vers le presse-papiers 
  • 1.12
    « Je t'en prie, mets tes serviteurs à l'épreuve pendant dix jours : qu'on nous donne des légumes à manger et de l'eau à boire.
 Dn [1:12] copie vers le presse-papiers 
  • 1.13
    Tu verras notre mine et la mine des enfants qui mangent des mets du roi, et tu feras de tes serviteurs selon ce que tu auras vu. »
 Dn [1:13] copie vers le presse-papiers 
  • 1.14
    Il consentit à ce qu'ils lui demandaient et les mit à l'épreuve pendant dix jours.
 Dn [1:14] copie vers le presse-papiers 
  • 1.15
    Au bout de dix jours, ils avaient bonne mine et ils avaient grossi plus que tous les enfants qui mangeaient des mets du roi.
 Dn [1:15] copie vers le presse-papiers 
  • 1.16
    Dès lors, le garde supprima leurs mets et la portion de vin qu'ils avaient à boire et leur donna des légumes.
 Dn [1:16] copie vers le presse-papiers 
  • 1.17
    A ces quatre enfants Dieu donna savoir et instruction en matière de lettres et en sagesse. Daniel, lui, possédait le discernement des visions et des songes.
 Dn [1:17] copie vers le presse-papiers 
  • 1.18
    Au terme fixé par le roi pour qu'on les lui amenât, le chef des eunuques les conduisit devant Nabuchodonosor.
 Dn [1:18] copie vers le presse-papiers 
  • 1.19
    Le roi s'entretint avec eux, et dans le nombre il ne s'en trouva pas tels que Daniel, Ananias, Misaël et Azarias. Ils se tinrent donc devant le roi
 Dn [1:19] copie vers le presse-papiers 
  • 1.20
    et, sur quelque point de sagesse ou de prudence qu'il les interrogeât, le roi les trouvait dix fois supérieurs à tous les magiciens et devins de son royaume tout entier.
 Dn [1:20] copie vers le presse-papiers 
  • 1.21
    Daniel demeura là jusqu'en l'an un du roi Cyrus.
 Dn [1:21] copie vers le presse-papiers 

 


Index des livres