Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde. Mt 5.7
ConnexionCréer un compte

Bible de Jérusalem ++

  • 12.1
    Vers ce temps‑là, le roi Hérode mit la main sur quelques membres de l'Eglise pour les maltraiter.
 Ac [12:1] copie vers le presse-papiers 
  • 12.2
    Il fit périr par le glaive Jacques, frère de Jean.
 Ac [12:2] copie vers le presse-papiers 
  • 12.3
    Voyant que c'était agréable aux Juifs, il fit encore arrêter Pierre. C'étaient les jours des Azymes.
 Ac [12:3] copie vers le presse-papiers 
  • 12.4
    Il le fit saisir et jeter en prison, le donnant à garder à quatre escouades de quatre soldats ; il voulait le faire comparaître devant le peuple après la Pâque.
 Ac [12:4] copie vers le presse-papiers 
  • 12.5
    Tandis que Pierre était ainsi gardé en prison, la prière de l'Eglise s'élevait pour lui vers Dieu sans relâche.
 Ac [12:5] copie vers le presse-papiers 
  • 12.6
    Or, la nuit même avant le jour où Hérode devait le faire comparaître, Pierre était endormi entre deux soldats ; deux chaînes le liaient et, devant la porte, des sentinelles gardaient la prison.
 Ac [12:6] copie vers le presse-papiers 
  • 12.7
    Soudain, l'Ange du Seigneur survint, et le cachot fut inondé de lumière. L'ange frappa Pierre au côté et le fit lever : « Debout ! Vite ! » dit‑il. Et les chaînes lui tombèrent des mains.
 Ac [12:7] copie vers le presse-papiers 
  • 12.8
    L'ange lui dit alors : « Mets ta ceinture et chausse tes sandales » ; ce qu'il fit. Il lui dit encore : « Jette ton manteau sur tes épaules et suis‑moi. »
 Ac [12:8] copie vers le presse-papiers 
  • 12.9
    Pierre sortit, et il le suivait ; il ne se rendait pas compte que ce fût vrai, ce qui se faisait par l'ange, mais il se figurait avoir une vision.
 Ac [12:9] copie vers le presse-papiers 
  • 12.10
    Ils franchirent ainsi un premier poste de garde, puis un second, et parvinrent à la porte de fer qui donne sur la ville. D'elle‑même, elle s'ouvrit devant eux. Ils sortirent, allèrent jusqu'au bout d'une rue, puis brusquement l'ange le quitta.
 Ac [12:10] copie vers le presse-papiers 
  • 12.11
    Alors Pierre, revenant à lui, dit : « Maintenant je sais réellement que le Seigneur a envoyé son Ange et m'a arraché aux mains d'Hérode et à tout ce qu'attendait le peuple des Juifs. »
 Ac [12:11] copie vers le presse-papiers 
  • 12.12
    Et s'étant reconnu, il se rendit à la maison de Marie, mère de Jean, surnommé Marc, où une assemblée assez nombreuse s'était réunie et priait.
 Ac [12:12] copie vers le presse-papiers 
  • 12.13
    Il heurta le battant du portail, et une servante, nommée Rhodé, vint aux écoutes.
 Ac [12:13] copie vers le presse-papiers 
  • 12.14
    Elle reconnut la voix de Pierre et, dans sa joie, au lieu d'ouvrir la porte, elle courut à l'intérieur annoncer que Pierre était là, devant le portail.
 Ac [12:14] copie vers le presse-papiers 
  • 12.15
    On lui dit : « Tu es folle ! » mais elle soutenait qu'il en était bien ainsi. « C'est son ange ! » dirent‑ils alors.
 Ac [12:15] copie vers le presse-papiers 
  • 12.16
    Pierre cependant continuait à frapper. Quand ils eurent ouvert, ils virent que c'était bien lui et furent saisis de stupeur.
 Ac [12:16] copie vers le presse-papiers 
  • 12.17
    Mais il leur fit de la main signe de se taire et leur raconta comment le Seigneur l'avait tiré de la prison. Il ajouta : « Annoncez‑le à Jacques et aux frères. » Puis il sortit et s'en alla dans un autre endroit.
 Ac [12:17] copie vers le presse-papiers 
  • 12.18
    Au lever du jour, ce fut grand émoi chez les soldats : qu'était donc devenu Pierre ?
 Ac [12:18] copie vers le presse-papiers 
  • 12.19
    Hérode l'ayant envoyé chercher sans qu'on le trouvât, ordonna, après interrogatoire des gardes, de les exécuter. Puis de Judée il descendit à Césarée, où il demeura.
 Ac [12:19] copie vers le presse-papiers 
  • 12.20
    Hérode était en conflit aigu avec les gens de Tyr et de Sidon. D'un commun accord ceux‑ci se présentèrent devant lui et, après avoir gagné Blastus, le chambellan du roi, ils sollicitaient la paix. Leur pays, en effet, tirait sa subsistance de celui du roi.
 Ac [12:20] copie vers le presse-papiers 
  • 12.21
    Au jour fixé, Hérode, vêtu de ses habits royaux, prit place sur la tribune et, tandis qu'il les haranguait,
 Ac [12:21] copie vers le presse-papiers 
  • 12.22
    le peuple se mit à crier : « C'est un dieu qui parle, ce n'est pas un homme ! »
 Ac [12:22] copie vers le presse-papiers 
  • 12.23
    Mais à l'instant même, l'Ange du Seigneur le frappa, parce qu'il n'avait pas rendu gloire à Dieu ; et rongé de vers, il rendit l'âme.
 Ac [12:23] copie vers le presse-papiers 
  • 12.24
    Cependant la parole de Dieu croissait et se multipliait.
 Ac [12:24] copie vers le presse-papiers 
  • 12.25
    Quant à Barnabé et Saul, après avoir accompli leur ministère à Jérusalem, ils revinrent, ramenant avec eux Jean, surnommé Marc.
 Ac [12:25] copie vers le presse-papiers 

 


Index des livres