Dieu s'est plu à faire habiter en lui toute la Plénitude Col 1.19
ConnexionCréer un compte

Bible de Jérusalem ++

  • 3.1
    Pour moi, frères, je n'ai pu vous parler comme à des hommes spirituels, mais comme à des êtres de chair, comme à de petits enfants dans le Christ.
 1Co [3:1] copie vers le presse-papiers 
  • 3.2
    C'est du lait que je vous ai donné à boire, non une nourriture solide ; vous ne pouviez encore la supporter. Mais vous ne le pouvez pas davantage maintenant,
 1Co [3:2] copie vers le presse-papiers 
  • 3.3
    car vous êtes encore charnels. Du moment qu'il y a parmi vous jalousie et dispute, n'êtes‑vous pas charnels et votre conduite n'est‑elle pas tout humaine ?
 1Co [3:3] copie vers le presse-papiers 
  • 3.4
    Lorsque vous dites, l'un : « Moi, je suis à Paul », et l'autre : « Moi, à Apollos », n'est‑ce pas là bien humain ?
 1Co [3:4] copie vers le presse-papiers 
  • 3.5
    Qu'est‑ce donc qu'Apollos ? Et qu'est‑ce que Paul ? Des serviteurs par qui vous avez embrassé la foi, et chacun d'eux selon ce que le Seigneur lui a donné.
 1Co [3:5] copie vers le presse-papiers 
  • 3.6
    Moi, j'ai planté, Apollos a arrosé ; mais c'est Dieu qui donnait la croissance.
 1Co [3:6] copie vers le presse-papiers 
  • 3.7
    Ainsi donc, ni celui qui plante n'est quelque chose, ni celui qui arrose, mais celui qui donne la croissance : Dieu.
 1Co [3:7] copie vers le presse-papiers 
  • 3.8
    Celui qui plante et celui qui arrose ne font qu'un, mais chacun recevra son propre salaire selon son propre labeur.
 1Co [3:8] copie vers le presse-papiers 
  • 3.9
    Car nous sommes les coopérateurs de Dieu ; vous êtes le champ de Dieu, l'édifice de Dieu.
 1Co [3:9] copie vers le presse-papiers 
  • 3.10
    Selon la grâce de Dieu qui m'a été accordée, tel un bon architecte, j'ai posé le fondement. Un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la manière dont il y bâtit.
 1Co [3:10] copie vers le presse-papiers 
  • 3.11
    De fondement, en effet, nul n'en peut poser d'autre que celui qui s'y trouve, c'est‑à‑dire Jésus Christ.
 1Co [3:11] copie vers le presse-papiers 
  • 3.12
    Que si sur ce fondement on bâtit avec de l'or, de l'argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, de la paille,
 1Co [3:12] copie vers le presse-papiers 
  • 3.13
    l'oeuvre de chacun deviendra manifeste ; le Jour, en effet, la fera connaître, car il doit se révéler dans le feu, et c'est ce feu qui éprouvera la qualité de l'oeuvre de chacun.
 1Co [3:13] copie vers le presse-papiers 
  • 3.14
    Si l'oeuvre bâtie sur le fondement subsiste, l'ouvrier recevra une récompense ;
 1Co [3:14] copie vers le presse-papiers 
  • 3.15
    si son oeuvre est consumée, il en subira la perte ; quant à lui, il sera sauvé, mais comme à travers le feu.
 1Co [3:15] copie vers le presse-papiers 
  • 3.16
    Ne savez‑vous pas que vous êtes un temple de Dieu, et que l'Esprit de Dieu habite en vous ?
 1Co [3:16] copie vers le presse-papiers 
  • 3.17
    Si quelqu'un détruit le temple de Dieu, celui‑là, Dieu le détruira. Car le temple de Dieu est sacré, et ce temple, c'est vous.
 1Co [3:17] copie vers le presse-papiers 
  • 3.18
    Que nul ne se dupe lui‑même ! Si quelqu'un parmi vous croit être sage à la façon de ce monde, qu'il se fasse fou pour devenir sage ;
 1Co [3:18] copie vers le presse-papiers 
  • 3.19
    car la sagesse de ce monde est folie auprès de Dieu. Il est écrit en effet : Celui qui prend les sages à leur propre astuce ;
 1Co [3:19] copie vers le presse-papiers 
  • 3.20
    et encore : Le Seigneur connaît les pensées des sages ; il sait qu'elles sont vaines.
 1Co [3:20] copie vers le presse-papiers 
  • 3.21
    Ainsi donc, que nul ne se glorifie dans les hommes ; car tout est à vous,
 1Co [3:21] copie vers le presse-papiers 
  • 3.22
    soit Paul, soit Apollos, sois Céphas, soit le monde, soit la vie, soit la mort, soit le présent, soit l'avenir. Tout est à vous ;
 1Co [3:22] copie vers le presse-papiers 
  • 3.23
    mais vous êtes au Christ, et le Christ est à Dieu.
 1Co [3:23] copie vers le presse-papiers 

 


Index des livres